« J’ai voulu m’affranchir trop tard. Je marche sur des débris. Un mort parmi les débris. L’angoisse seule me distingue des signes morts. »

Anne Hébert, « Le Torrent »